Quelles sont les meilleures cliniques de chirurgie esthétique au monde ?

De plus en plus de personnes cherchent à améliorer leur apparence grâce à la chirurgie esthétique. Grâce à leur popularité, il existe de nombreuses cliniques spécialisées dans la chirurgie esthétique. 

Cependant, toutes les cliniques ne garantissent pas le résultat escompté. Il est donc important de savoir quels sont les endroits où l’on trouve les meilleurs spécialistes. 

Avant de faire connaissance avec ces centres de chirurgie esthétique, nous allons vous expliquer de quoi il s’agit. 

Qu’est-ce que la chirurgie esthétique ? 

Au sein de la médecine, il existe une spécialité chirurgicale, la chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice, qui requiert des qualifications spécifiques et qui comporte deux aspects :

Chirurgie plastique reconstructrice 

Il s’agit d’une procédure destinée aux patients qui ont besoin de reconstructions, de réparations de certaines structures de couverture et de soutien, de malformations congénitales et de séquelles de processus acquis dus à des traumatismes ou à des tumeurs, dans n’importe quelle région du corps. C’est pourquoi elle partage le terrain anatomique avec d’autres spécialités chirurgicales.

Chirurgie plastique esthétique 

La chirurgie plastique est utilisée pour traiter les patients en bonne santé qui souhaitent une amélioration esthétique des zones de leur corps qu’ils considèrent comme inesthétiques ou qui pourraient être améliorées.

En quoi consiste la chirurgie plastique esthétique ? 

Elle comprend des traitements chirurgicaux qui visent à améliorer ou à restaurer l’apparence, tout en maintenant ou en améliorant la fonctionnalité.

La chirurgie plastique esthétique est une chirurgie élective (le patient peut choisir de se faire opérer ou non). Une fois informé de l’intervention, le patient doit placer tous les « avantages possibles de la chirurgie » d’un côté de la balance et tous les « inconvénients possibles de la chirurgie » de l’autre côté de la balance. Le choix doit être fait par le patient lui-même, sans être influencé par qui que ce soit ou quoi que ce soit.

Aujourd’hui, la Chirurgie Plastique Esthétique peut offrir aux deux sexes un haut degré de satisfaction avec des marges de sécurité très importantes.

Le naturel des résultats est un objectif primordial dans toutes les interventions. L’importance du défaut, la qualité de la peau, les proportions anatomiques et la constitution du corps doivent être évaluées dans leur ensemble.

La chirurgie plastique est utilisée pour traiter les patients en bonne santé qui souhaitent une amélioration esthétique des zones de leur corps qu'ils considèrent comme inesthétiques ou qui pourraient être améliorées.

Tout traitement doit être soigneusement préparé et planifié, d’où la nécessité d’une étude préalable. Les antécédents médicaux sont essentiels. En cas d’intervention chirurgicale, des analyses de sang, des examens radiologiques, des photographies, etc, doivent également être réalisées.

La plupart des opérations peuvent être réalisées sous anesthésie locale ou régionale, ce qui permet de réduire ou d’éliminer la durée de l’hospitalisation et certains coûts, tout en offrant une sécurité maximale.

Chaque cas étant différent, le choix de la technique chirurgicale doit être fait par le chirurgien qui analysera avec le patient les avantages et les inconvénients de chaque intervention.

Les règles des cliniques et hôpitaux où sont pratiquées les opérations recommandent que le patient soit accompagné d’une personne pendant toute la durée de l’hospitalisation (même si ce n’est que pour quelques heures).

Motivation et attentes à l’égard de la chirurgie esthétique 

La motivation du recours à la chirurgie doit être le désir d’améliorer son image ou son apparence pour se faire plaisir. Un désir exagéré de plaire aux autres peut masquer des problèmes psychologiques plus profonds ou des problèmes relationnels ; dans ces cas, même si l’on obtient objectivement de bons résultats, le désir sous-jacent du patient (éviter une rupture, etc.) peut ne pas être atteint et, après l’opération, il peut manifester son mécontentement même si l’on a obtenu un bon résultat.

Il existe des cas plus graves, comme la dysmorphophobie, où le patient ne s’aime pas, même si le défaut à l’origine de son mécontentement est très léger, et une fois amélioré par la chirurgie esthétique, le patient trouve une autre zone qu’il n’aime pas non plus, et ainsi de suite ; le patient n’est jamais satisfait, car le problème ne relève pas de la chirurgie esthétique, mais de la psychiatrie.

Les attentes (ce que le patient attend de l’opération) doivent être logiques et réelles, par exemple : l’amélioration d’une partie du corps (nez, visage, seins,…) ne signifie pas que le reste du corps aura 15 ans de moins, ou un nez ou des seins comme ceux d’une actrice de cinéma particulière peuvent ne pas être objectivement possibles à obtenir, sur la base du nez ou des seins que le patient a avant l’opération, et si c’était possible, peut-être qu’ils ne s’harmonisent pas avec le reste du visage ou du corps.

Des asymétries préexistantes ou des différences de taille ou de forme entre des parties du corps (une jambe plus courte ou plus développée que l’autre, ou un sein légèrement plus grand ou légèrement plus affaissé que l’autre, ou une moitié du visage légèrement différente de l’autre) peuvent persister après l’opération ou être corrigées, en fonction du type d’opération et du degré d’asymétrie.

Prévention des complications éventuelles

Il est très important d’accorder une attention particulière à chacune des phases du traitement (vérification des résultats de l’étude préopératoire, respect par le patient des règles préopératoires et postopératoires, utilisation d’installations adéquates et de personnel formé, communication permanente entre le patient et l’équipe chirurgicale, etc.) afin de minimiser l’apparition de complications.

Les complications les plus fréquentes en chirurgie esthétique sont les suivantes :

  • Saignement ou hématome : il est très important de savoir si le patient souffre d’hypertension artérielle et d’éviter tout effort excessif (défécation ou vomissement) immédiatement après l’opération. Bien qu’il soit habituel d’utiliser des drains d’aspiration ou des pansements froids sur les yeux pendant les premières heures postopératoires, si un hématome se forme, il peut être nécessaire de l’évacuer ou de le vider par ponction, aspiration ou lavage.
  • Infection : L’infection après l’opération est très rare, car il est habituel d’administrer des antibiotiques pendant et après l’opération. En cas d’infection, un traitement complémentaire peut être nécessaire.
  • Perte de vitalité des tissus ou nécrose cutanée : pour assurer une parfaite irrigation sanguine, le patient ne doit en aucun cas fumer après l’opération, ni dormir avec le cou fléchi dans les opérations de lifting cervical, car cela pourrait compromettre l’irrigation et la vitalité de la peau.
  • Perte de sensibilité ou de mobilité dans certaines zones, due à de petites manipulations des terminaisons nerveuses qui se rétablissent normalement après quelques jours ou semaines.
  • Une cicatrisation exagérée, qui peut nécessiter un traitement supplémentaire, comme la reprise d’une partie de la cicatrice.
  • Réactions allergiques aux médicaments (teinture d’iode, etc.) ou au ruban adhésif.
  • Intolérance aux points de suture : bien que le matériau utilisé dans la fabrication des points de suture ait été utilisé des millions de fois et soit normalement parfaitement accepté par le corps humain, il est possible que, chez un patient donné, son corps ait une petite réaction de « corps étranger » et ait tendance à expulser le point de suture. Dans ce cas, il peut en résulter une cicatrice plus apparente, qui peut être traitée ultérieurement par une reprise chirurgicale.
  • Sérome : il s’agit d’une accumulation de liquide provenant du processus de cicatrisation, qui peut se résorber d’elle-même ou nécessiter un drainage par ponction hypodermique ou drainage.  

La motivation du recours à la chirurgie doit être le désir d'améliorer son image ou son apparence pour se faire plaisir. Un désir exagéré de plaire aux autres peut masquer des problèmes psychologiques plus profonds ou des problèmes relationnels ; dans ces cas, même si l'on obtient objectivement de bons résultats, le désir sous-jacent du patient (éviter une rupture, etc.) peut ne pas être atteint et, après l'opération, il peut manifester son mécontentement même si l'on a obtenu un bon résultat.

Quelles sont les meilleures cliniques de chirurgie esthétique au monde ? 

Pour bénéficier d’un bon traitement esthétique, il est bon de connaître les meilleures cliniques au monde.

Cat Plastic Surgery

Si vous avez toujours rêvé d’une transformation qui mette en valeur votre beauté naturelle, Dr. Cat Plastic Surgery à Beverly Hills, aux États-Unis, est l’endroit où il faut aller. Située au cœur de la glamourissime Rodeo Drive, cette clinique est synonyme de luxe et d’élégance. Sous la direction du célèbre Dr Cat Begovic, chirurgien plasticien certifié, cette clinique est reconnue pour son expertise inégalée et son approche artistique permettant d’obtenir des résultats époustouflants.

Clinique Ivo Pitanguy 

Le Brésil est connu pour son excellence en matière de chirurgie plastique, et la Clínica Ivo Pitanguy incarne la perfection. Fondée par feu le Dr Ivo Pitanguy, connu comme le « père de la chirurgie plastique », cette clinique a une longue histoire d’innovation et d’excellence dans ce domaine. Elle propose un large éventail de procédures, de l’augmentation mammaire au lifting, et a traité de nombreux clients prestigieux.

Clinique Cadogan

Située en Angleterre, la Cadogan Clinic est un centre d’excellence en médecine esthétique qui propose une large gamme de traitements allant du lifting à la greffe de cheveux. Avec une équipe de chirurgiens et de professionnels de la santé hautement qualifiés, elle s’engage à fournir des soins personnalisés et à obtenir des résultats d’apparence naturelle. Outre les procédures invasives, la clinique propose également des options non invasives telles que le Botox et les produits de comblement dermique, ainsi qu’une variété de produits de soins de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

91 − = 89