La prothèse capillaire Technique FAS Qu, est-ce que c’est et comment est-ce utilisé ?

Avec le développement des maladies capillaires, les différents traitements en médecine ont évolué. La demande constante due à la prolifération de ces maladies, notamment celles qui entraînent une perte de cheveux. Lorsque l’on parle d’alopécie, on parle généralement de greffe de cheveux. Cependant, il existe une méthode qui donne de bons résultats et qui est moins agressive, connue sous le nom de technique FAS de prothèse capillaire.

La technique de prothèse capillaire FAS est un traitement de la calvitie ou de l’alopécie dont les résultats sont très satisfaisants. L’aspect le plus pertinent de cette procédure est qu’elle est non invasive pour le scalp. Les cheveux ne subissent pas d’autres dommages que ceux causés par la maladie.

Dans cet article, nous vous expliquons en détail tout ce que vous devez savoir sur ce traitement, qui constitue l’une des meilleures options pour lutter contre la calvitie.

Qu’est-ce que la prothèse capillaire FAS ?

La technique de prothèse capillaire FAS est un produit composé d’un treillis, d’une base et de cheveux naturels ou synthétiques. Ce treillis est fixé à la base et est placé sur le scalp. Son but est de couvrir les zones ou la zone où se situe l’alopécie. Beaucoup de personnes le confondent avec un postiche. Il s’agit pourtant d’une prothèse capillaire beaucoup plus fine et de meilleure qualité qu’une perruque. L’objectif de ce traitement est que le résultat soit le plus naturel possible.

En quoi consiste-t-elle ?

La prothèse capillaire vise à permettre à la personne de retrouver une chevelure. Ceci s’en ayant recours à une greffe de cheveux. L’un de ses objectifs est de faire en sorte que la prothèse soit bien fixée au cheveu et qu’elle ait l’air réelle. Ceci est possible grâce à la technique FAS. Cette technique consiste à fixer une prothèse fixe avec des cheveux résistants conçus spécifiquement pour le patient.

Cette prothèse capillaire de la technique FAS utilise des cheveux entièrement naturels. Elle est placée sur une base en bio-polymère qui ne provoque ni dommages ni effets secondaires sur le corps. Pour adapter le design à la personne, la taille, le poids, l’âge, la couleur de la peau et des cheveux sont pris en compte.

Il faut également tenir compte de la coupe, de la longueur des mèches de cheveux et de la zone chauve.

La technique de la prothèse capillaire FAS comment est-elle conçue ?

La prothèse capillaire se déroule en trois étapes simples :

  • Diagnostic médical : il faut d’abord consulter un spécialiste pour connaître les causes et les conséquences de l’alopécie. De plus, il s’agit de savoir si ce traitement est réellement bénéfique pour le patient. Une fois l’intervention décidée, la forme et les caractéristiques du crâne et des cheveux sont étudiées.
  • Réalisation du modèle : un modèle de la tête et des zones touchées par la perte de cheveux est réalisé. Il est ensuite envoyé au laboratoire et la prothèse est fabriquée. Le temps de fabrication de la pièce est d’environ trois à quatre mois. Il faut tenir compte du fait qu’il s’agit d’une pièce faite à la main et qu’elle est personnalisée à 100 %.
  • Mise en place : une fois la prothèse prête, elle est placée sur la tête du patient. Contrairement à la greffe de cheveux, il n’est pas nécessaire de raser ou d’inciser le cuir chevelu. Le cuir chevelu n’est donc pas endommagé. De plus, la pièce est placée sur la tête du patient en une seule séance.

Quelles sont les personnes idéales pour opter pour cette prothèse ?

La technique de prothèse capillaire FAS est un traitement de la calvitie ou de l'alopécie dont les résultats sont très satisfaisants.

En fait, cette procédure est très bénéfique pour la plupart des patients souffrant d’alopécie. Surtout pour ceux qui ont une calvitie très marquée, sévère et presque irrécupérable. En voici quelques-unes :

  • La calvitie est due à des causes externes, telles que l’alopécie causée par la radiothérapie, la chimiothérapie, un traumatisme ou une intervention chirurgicale.
  • L’alopécie cicatricielle primaire, c’est-à-dire celle pour laquelle une greffe de cheveux n’est pas possible.
  • L’alopécie partielle ou totale, dans ce cas, est recommandée lorsque l’alopécie n’a pas disparu avec d’autres traitements médicaux.
  • Souffrant d’alopécie androgénique, lorsque le niveau est très sévère et s’étend sur la quasi-totalité de la chevelure.

Avantages de la prothèse capillaire FAS

La prothèse capillaire FAS est un traitement très favorable, en particulier pour les personnes souffrant de calvitie sévère. Grâce à cette procédure, le patient peut retrouver une chevelure complète. Sans se soucier des dommages physiques causés par la maladie. Cela donne au patient de l’espoir, de la motivation, augmente l’estime de soi et la stabilité émotionnelle.

Ce sont là d’autres avantages du traitement :

  • Naturel : grâce à sa taille spécifique, la prothèse s’adapte au patient comme si elle faisait partie de ses propres cheveux. De plus, elle est fabriquée avec de vrais cheveux dont le type, l’épaisseur et la couleur sont similaires à ceux de la personne concernée.
  • Fixation : comme elle est fabriquée à partir de bio-polymères, la base de la pièce s’ajuste parfaitement au derme du crâne. La personne n’a donc pas à craindre qu’elle tombe.
  • Esthétique : la pièce est totalement personnalisée pour s’adapter à la densité, à la couleur, à la taille et au type de cheveux du patient.
  • Confortable : la prothèse n’est pas seulement confortable parce qu’elle s’adapte parfaitement à la tête et qu’il n’est pas nécessaire de l’enlever constamment. Avec des soins appropriés, vous pouvez retirer la prothèse toutes les 4 à 6 semaines.
  • Durable : vous pouvez reprendre vos activités sans souci. Grâce à sa base et à sa technique FAS, elle résiste à la sueur, à la graisse, à la chaleur et au soleil.

Durée de la prothèse capillaire FAS

En général, la prothèse capillaire FAS dure environ cinq ans. Cependant, cette durée peut varier en diminuant ou en augmentant ses années de vitalité. Cela dépend de la façon dont vous entretenez votre prothèse capillaire.

Comment entretenir la prothèse capillaire ?

  • Lavez la prothèse comme s’il s’agissait de cheveux naturels.
  • Appliquer un masque tous les 2 mois pour hydrater les cheveux.
  • Changez votre prothèse capillaire toutes les 6 à 4 semaines pendant les premiers mois suivant la pose.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

87 − = 80