Tout ce qu’il ne faut pas faire après une greffe de cheveux

La greffe de cheveux, est pour certaines personnes la seule solution afin de retrouver une chevelure dense qui pourra leur permettre de retrouver une vie normale. Car si pour certains la chute de cheveux n’a aucune incidence sur leur vie, pour d’autre cette situation est difficile à accepter. Cette intervention de greffe capillaire ne représente aucun danger et grâce aux progrès qui ne cessent dans ce domaine, la greffe de cheveux offre un rendu final naturel.

Afin de vous rendre avec moins de craintes au rendez-vous, nous allons vous donner quelques conseils, vous expliquer ce qui est recommandé de faire et ce qu’il ne faut pas faire après une intervention de greffe capillaire, mais également vous expliquer ce qu’est une greffe de cheveux.

Qu’est-ce qu’une greffe de cheveux ?

pas faire après greffe cheveux

Une greffe de cheveux est une intervention chirurgicale qui intervient lors de la chute de cheveux et vient rétablir leur croissance. Cette intervention consiste à prélever au niveau de la zone donneuse des greffons afin de les réimplanter au niveau de la zone receveuse, grâce à différentes techniques telles que la DHI, la FUT ou la FUE. Quelle que soit la technique utilisée pour votre greffe de cheveux, les résultats seront naturels et permanents. 

Comment se déroule une greffe de cheveux ?

Meilleurs cliniques Espagne

Avant la prise de rendez-vous du jour J, le médecin procèdera à une analyse de votre cuir chevelu (soit en présentiez si cela est possible, soit par photographie) afin de voir l’avancée de votre alopécie. À la suite de cet entretien, il pourra déterminer avec vous la technique la plus favorable à votre situation et à vos attentes. 

Le jour J est enfin là ! Le chirurgien dessine une ligne frontale au stylo afin de bien délimiter la zone receveuse. L’intervention se déroule sous anesthésie locale. La première étape consiste à prélever au niveau de la zone donneuse les greffons pour qu’ensuite ceux-ci soient réimplantés au niveau de la zone receveuse. 

Le processus de repousse des cheveux après une greffe capillaire

pas faire après greffe cheveux

Phase 1 : Le mois qui suit l’intervention de la greffe de cheveux, des petites croutes se formeront au niveau de la zone receveuse. Celles-ci se détacheront spontanément après une dizaine de jours.

Phase 2 : vous observerez les cheveux situés au niveau des greffons transplanter tomber, pour laisser place aux nouveaux cheveux environ trois mois après l’intervention. Garder le moral pendant cette phase, c’est le processus normal de guérison et le cycles de vie des cheveux reprend son rythme normal.

Phase 3 : La repousse des cheveux commence à partir du troisième mois. Les mois qui suivent, vous pourrez observer la repousse de plus en plus dense. 

Phase 4 : à partir du sixième mois, la repousse des cheveux se fait de plus en plus dense et vous pourrez commencer à profiter de vos nouveaux cheveux. Il faut compter environ douze mois afin d’avoir le résultat final tant attendu. Une chevelure dense et naturelle.

Ce qu’il faut faire avant une greffe de cheveux

pas faire après greffe cheveux

Bien quelle nécessite peu de préparation, il y a cependant quelques consignes à respecter pour que la de greffe de cheveux se déroule avec succès.

Avant toute intervention de greffe de cheveux, il est nécessaire d’accorder une attention particulière à votre hygiène de vie. Hydratez-vous correctement, adopter une alimentation saine et variée et dormez suffisamment. Cela peut facilitez l’intervention et accélérer les résultats.

Le jour de l’intervention, opter pour une tenue vestimentaire ou vous serez à l’aise pendant l’opération mais également à la sortie de la clinique, et préférer une chemise ou un haut à fermeture éclaire afin d’éviter tous frottements entre votre vêtement et votre crâne.

Comme pour toute intervention chirurgicale, il est nécessaire d’éviter de consommer de l’alcool, mais également conseiller d’éviter de fumer minimum les quatre jours qui précèdent la greffe de cheveux.

Il vous faudra évitez de prendre des médicaments qui fluidifie le sang. Si vous devez prendre un quelconque traitement médicamenteux, il vous faudra absolument en parler avec le médecin spécialisé qui prendra en charge votre greffe de cheveux. 

Ce qu’il ne faut pas faire après une greffe de cheveux

La première semaine est primordiale pour une parfaite guérison de votre greffe de cheveux, et il vous faudra suivre quelques conseils afin qu’il n’y est aucune interférence dans le processus de cicatrisation.

Évitez de manger des plats trop épicés, de boire du café ou de l’alcool et si vous êtes fumeur, limiter votre consommation de cigarettes.

Au cours du mois qui suit l’intervention de la greffe de cheveux, il est recommandé de na pas exposer sa tête au soleil, afin de prévenir l’hyperpigmentation des cicatrices pour ne pas endommager les greffons. 

Il ne faut également pas de baignade ni à la piscine ni à la mer et ne pas faire de séances de sauna ou hammam.

Il est préférable de ne pas pratiquer de sport nautique ou violent. Afin de ne pas augmenter la pression sanguine qui pourrait éjecter les greffons. Il vous faudra éviter également une transpiration trop excessive et les endroits poussiéreux.

Dans la mesure du possible, vous devrez éviter le port d’un bonnet ou d’un casque de moto. Vous pourrez porter un chapeau ou une casquette qui si vous êtes sûr que celui-ci ne touche pas la zone receveuse. 

Ce qu’il faut faire après une greffe de cheveux 

À la suite d’une greffe de cheveux, il y a quelques recommandations à suivre afin d’obtenir le résultat tant attendu.

Selon votre activité professionnelle, prévoyez une période de convalescence de 3 à 10 jours.

Il vous faudra veiller à adopter une position semi-assise, afin que votre cuir chevelu ne touche aucun élément de vôtre lit ou votre oreiller, au risque d’arracher les greffons.

Pendant la première semaine, il est préférable d’opter pour des vêtements qui s’ouvrent comme une chemise afin qu’il n’y est aucun frottement possible au niveau des greffons. 

À partir du troisième jour, vous devrez effectuer chaque jour un lavage de votre crâne en respectant minutieusement les consignes données par le spécialiste. Il est recommandé ne pas mettre le jet d’eau directement sur la tête et de ne pas la frotter afin de na pas arracher les greffons.

Foire aux questions

Combien de temps dure la chirurgie de greffe de cheveux?

Le nombre de follicules à implanter détermine la durée de l’intervention. Selon la technique FUE utilisée, l’opération peut durer de trois à six heures, tandis que la technique FUSS ou bandelette peut durer entre huit et douze heures. Cependant, la greffe de cheveux n’est pas une procédure hospitalière, ce qui signifie que le patient peut rentrer chez lui après l’opération.

Est-ce douloureux ? L’anesthésie est-elle nécessaire?

Aucune technique n’est douloureuse. L’intervention mini-invasive et sa rapidité garantissent que le patient ne ressent aucune douleur ou inconfort dans l’une des zones traitées. Ils ne persistent pas non plus après la fin de l’opération. Les médecins utilisent l’anesthésie locale pour aider à la récupération d’un patient greffé.

Quel est le temps de récupération?

Pour la greffe de cheveux, l’hospitalisation n’est pas nécessaire lors de cette chirurgie mineure. La convalescence ne prend généralement que quelques jours. Les experts conseillent aux patients de prendre un minimum de trois à cinq jours de congé pour un repos relatif. Après quoi, ils pourront reprendre leur vie normale et professionnelle, en suivant toujours les instructions du médecin.

Peut-il y avoir des complications pendant l’opération?

Les greffes de cheveux sont sûres, quelle que soit la méthode utilisée. Sa nature peu invasive garantit qu’il n’y a aucun risque de complications. Après la chirurgie, seule une rougeur de la zone traitée peut apparaître. La procédure peut provoquer une inflammation dans la zone donneuse et repeuplée, qui disparaîtra naturellement en trois à quatre jours.

Quels sont les soins particuliers nécessaires après une greffe de cheveux?

Pour améliorer les chances de survie des follicules implantés, le patient appliquera une solution saline ou une solution diluée trois jours après la chirurgie de greffe de cheveux. Pour garder les zones donneuses et receveuses hydratées et propres.

Il est suggéré de se reposer pendant les 24 premières heures après la chirurgie. Pour prévenir les infections et favoriser la cicatrisation, il est conseillé d’utiliser un shampooing neutre pendant une semaine. Les 15 premiers jours consisteront à ne pas s’exposer au soleil, et dans les deux semaines suivantes, vous éviterez tout contact avec l’eau de piscine ou de mer et pratiquerez des sports.

Quand les résultats de la greffe de cheveux commencent-ils à être visibles?

Au bout d’un mois, les cheveux greffés tomberont naturellement. Vers le troisième mois, cela commencera à augmenter. Les follicules implantés continuent à se développer normalement, mais le changement d’apparence ne sera perceptible qu’au sixième mois. Un an est le temps qui s’écoule avant que les résultats finaux ne soient révélés. Cependant, chaque individu est unique et le moment peut varier d’une personne à l’autre.

Peut-il y avoir un rejet des cheveux greffés?

Le corps ne rejette pas les cheveux implantés car il s’agit des propres cheveux du patient, il n’y a donc aucun signe de rejet de ce fait.

Après une greffe de cheveux, le résultat est-il naturel ou artificiel?

En raison des progrès récents dans les techniques utilisées lors de ce type d’intervention, ses résultats sont tout à fait naturels. Les professionnels de la trichologie tiennent compte de l’angle, de la profondeur et de la direction de la croissance des cheveux lors de la greffe de chaque follicule dans la zone à rajeunir. Ce qui est naturel et équilibré. La procédure est réalisée par des spécialistes en trichologie.

Les cheveux implantés lors d’une greffe de cheveux peuvent-ils tomber?

Les cheveux greffés sont intrinsèquement résistants à la DHT, l’hormone qui provoque la perte de cheveux, en raison de ses traits génétiques. Pour cette raison, la greffe de cheveux est la méthode la plus efficace pour remédier aux problèmes d’alopécie. Le processus naturel de vieillissement du corps peut entraîner la disparition d’un petit pourcentage d’entre eux au fil du temps.

Est-il possible d’effectuer plus d’une intervention?

Tant que la recommandation du médecin est suivie, par exemple dans les cas où la zone donneuse est présente de faible densité, elle peut être accordée. Mais une deuxième greffe de cheveux ne peut être effectuée qu’au moins 365 jours plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 − 79 =