Gel capillaire et chute de cheveux

Pour une raison quelconque, l’utilisation de gel capillaire est encore assez courante, même si sa popularité a commencé à décliner. Beaucoup d’hommes ont abandonné ce produit et en prennent d’autres comme la cire capillaire. Non seulement pour un problème de mode. Mais aussi à cause des risques liés à l’utilisation quotidienne de gel capillaire et des dommages qu’il cause aux cheveux. Nous vous donnons plus d’explication en lisant la suite sur le gel capillaire et la chute de cheveux.

Donc, si vous aviez des doutes quant à l’opportunité d’utiliser encore du gel capillaire. Peut-être que les points suivants vous convaincront d’y renoncer définitivement avant de perdre vos cheveux.

Gel capillaire et chute de cheveux

Cette question fréquente que beaucoup de personnes se posent n’est pas une réponse facile. Cela dépend de différents facteurs comme, par exemple, la quantité de gel capillaire utilisée, la répétition de l’utilisation, etc. Ce qui est une réalité, c’est que ces types de produits n’aident pas à garder vos cheveux en bonne santé. Cependant, s’ils sont utilisés correctement ou combinés avec des produits capillaire qui favorisent une croissance saine des cheveux. Il est peu probable qu’ils provoquent une chute des cheveux.

Gel capillaire et chute de cheveux

Comment le gel capillaire affecte-t-il les cheveux ?

Un gel coiffant, par exemple, est normalement conditionné dans des flacons. Afin de préserver la formule et prévenir toute prolifération bactérienne, un fort pourcentage en alcool est employé. Ce pourcentage alcoolique n’est bonne ni pour les cheveux et par conséquent pour le cuir chevelu non plus. Comme nous le savons, l’alcool déshydrate le cuire chevelu et provoque le dessèchement et des cheveux ternes, et peut induire une exfoliation du cuir chevelu.

Effectivement, il a été prouvé que la densité du gel capillaire, mais aussi sa viscosité particulière adhèrent au cuir chevelu, l’empêchant de respirer. Par conséquent, il est probable que les follicules pileux se rétrécissent, ce qui peut provoquer leur disparition et avec elle la chute des cheveux.

En conclusion de ce chapitre, si vous hésitez encore à utiliser du gel coiffant, nous vous conseillons de préféré la cire car, le gel coiffant finit par abîmer le cuir chevelu et engendrer d’autres problèmes capillaires. comme la sécheresse ou l’excès de pellicules, entre autres.

Pourquoi ne pas utiliser de gel capillaire ?

Déshydratation de cheveux

Les gels capillaires contiennent de l’alcool et d’autres produits chimiques corrosifs qui enlèvent l’humidité de vos cheveux et de votre cuir chevelu, provoquant une sécheresse. Cela rend les cheveux plus cassants et susceptibles de se casser. De même, son utilisation peut provoquer des démangeaisons du cuir chevelu en raison de son manque de déshydratation, car il empêche la génération de l’appât nécessaire pour le maintenir nourri.

Apparition de pellicules 

Lorsque le cuir chevelu est déshydraté, des démangeaisons et même de desquamation de la peau sont générées, ce qui provoque des pellicules.

Un gel coiffant, par exemple, est normalement conditionné dans des flacons.

Chute de cheveux

Comme nous l’avons déjà mentionné, la déshydratation des cheveux et du cuir chevelu rend les cheveux plus sujets à la casse. Si le cuir chevelu est sec, cela peut provoquer encore plus de chutes, et cela peut s’aggraver si une infection se développe. C’est un mélange de facteurs entre les éléments qui incluent le gel capillaire, les bactéries qui se trouvent dans les cheveux et le sébum qui s’accumule car il ne peut pas être traité. Cela peut obstruer les follicules pileux, provoquer la chute des cheveux et, pire encore, les empêcher de pousser.

Décoloration

Certains gels contiennent des éléments tels que le peroxyde d’hydrogène en petites quantités, ce qui peut provoquer une décoloration étrange des cheveux à long terme. D’autres produits chimiques peuvent également altérer la couleur et endommager les cheveux. Les cheveux deviennent plus fins, ce qui provoque des pointes fourchues. Certains rapports affirment qu’il peut également provoquer l’apparition de cheveux gris à un âge précoce.

Les cheveux clairsemés ont l’air encore plus clairsemés

Il est très fréquent de constater que le cuir chevelu de certains hommes qui utilisent du gel transparaît. En effet, le gel donne l’impression que les cheveux fins sont encore plus fins. En effet, le gel fait coller les cheveux les uns aux autres, ce qui rend les trous dans la tête plus visibles. Ce qui n’est pas du tout attrayant.

Il ne dure pas et on ne peut pas le recoiffer

Le principal problème du gel est qu’il sèche trop vite. Il faut donc choisir une coiffure rapidement. De plus, après une journée normale, les cheveux ne sont plus très beaux et pour les recoiffer. Il ne suffit pas de les mouiller, car ils restent dans les cheveux. C’est donc un véritable cauchemar.

Il donne une mauvaise image et n’est plus à la mode

Le gel n’est plus à la mode depuis le début des années 2000 et son utilisation est le signe que vous n’avez aucune idée qu’il existe d’autres méthodes pour vous coiffer. D’ailleurs, dans la culture pop, tous les personnages qui utilisent du gel ont mauvaise mine. Si vous utilisez encore du gel, nous vous recommandons d’arrêter tout de suite et d’opter pour d’autres options comme l’épilation à la cire. Vous pouvez également choisir une coupe de cheveux qui vous convient parfaitement pour ne pas avoir à utiliser de gel.

Comment utiliser le gel capillaire ou la cire ?

Si vous allez appliquer du gel capillaire ou de la cire, gardez les plus grandes quantités pour fixer les formes de cheveux que vous souhaitez. Pour les plus grandes zones de cheveux, essayez de ne pas appliquer le gel capillaire tous les cheveux jusqu’aux racines. Mais plutôt uniquement sur les pointes.

Quant à la méthode d’application, il est recommander d’étaler le gel capillaire dans vos mains et ne pas l’appliquer immédiatement sur les cheveux. Pour l’application de la cire, son effet étant instantané, utilisez vos doigts pour l’appliquer sans jamais utiliser plus de produit que vos cheveux n’en ont besoin.

Il existe dans le commerce des cires et des gels capillaire sans alcool qui sont bien moins nuisible pour les cheveux.

Alternatives au gel capillaire

Le moyen le plus valide et le plus naturel est de sécher votre chevelure à l’air libre et de ne pas chercher de les moduler avec des produits artificiels. Si vous souhaitez modeler vos cheveux. Il existe des choix moins agressives pour le cuir chevelu que l’utilisation de gel capillaire ou de la cire.

Il existe dans le commerce des cires et des gels capillaire sans alcool qui sont bien moins nuisible pour les cheveux. Par ailleurs même ainsi, abuser de ces produits peut aussi accentuer le processus d’alopécie. Il est donc mieux de l’utiliser que sur les extrémités sans toucher les racines à aucun instant. Afin d’éviter tout contact direct. De plus, il est très important de se laver correctement les cheveux en fin de journée pour supprimer tout type de résidu.

Bien que la chaleur du sèche-cheveux peut également induire la chute des cheveux en raison de la concentration directe de chaud sur le cuir chevelu. Le sèche-cheveux reste une méthode moins brutal pour coiffer les cheveux, surtout si de l’air tempéré est utilisé.

Alors : le gel capillaire provoque-t-il l’alopécie ?

Nous excluons totalement la possibilité que le gel provoque la calvitie. La calvitie est une pathologie héréditaire due à vos propres gènes et non aux produits capillaires que vous appliquez ou utilisez habituellement. Et c’est ce à quoi vous devez faire face : éradiquer la calvitie de votre tête.

La perte de cheveux normale pour une personne est de 50 à 100 cheveux par jour. Cependant, nous avons pris l’habitude d’associer cette perte de cheveux à l’utilisation de produits capillaires tels que les gels, les crèmes, les shampooings et les après-shampooings. En réalité, la calvitie est une maladie génétique qui n’est pas causée par l’utilisation de ces produits.

La perte de cheveux normale pour une personne est de 50 à 100 cheveux par jour.

C’est pourquoi nous ne pouvons pas garantir et tenir le gel pour responsable de cette perte. Car la véritable cause de l’affaiblissement des unités folliculaires est une conséquence de l’hérédité et des gènes. Par conséquent, nous nions complètement ce qui est dit au sujet de ce matériau cosmétique qui contrôle les cheveux.

L’élimination de la calvitie permanente ne peut être obtenue que par la chirurgie capillaire. L’implant capillaire pour être exact. Il s’agit de l’extraction et de l’insertion de vos propres follicules. Bien sûr, à partir d’une zone donneuse où il y a beaucoup de cheveux et pas de calvitie.

Cependant, il est important de prendre en considération le fait que le gel peut provoquer les symptômes expliqués dans cet article. Comme la sécheresse, les pellicules et l’amincissement des cheveux.

Conclusion

Si malgré tous ce que vous venez de lire, vous faites partie des personnes qui ne vont pas arrêter d’utiliser le gel capillaire pour les cheveux. Même en connaissant les conséquences qu’ils peuvent provoquer sur les cheveux, il est recommandé d’essayer au moins d’en prendre soin en parallèle à l’application de ces produits.

Ne perdez pas de temps et agissez contre les méfaits des gels capillaire

Ne perdez pas de temps et agissez contre les méfaits des gels capillaire ! Optez pour des soins capillaires naturels, afin de redonner toute la vitalité que vos cheveux ont besoins. Vous pouvez suivre ce lien, et vous trouverez tous les conseils nécessaire pour prendre soin de vos cheveux. Mais aussi de votre peau ainsi que les soins capillaires et corporel adapter à votre Type de cheveux et à votre type de peau. Vous pourrez, avec leurs produits, créer facilement une routine de soin capillaire ou une routine de soin de la peau qui vous correspond. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − = 13