Comment le stress agit-il sur nos chutes de cheveux?

Le stress est largement connu pour avoir des effets néfastes sur les cheveux et peut généralement se manifester de différentes manières. Mais comment le stress agit-il sur nos chutes de cheveux? Avec le stress, il vaut souvent la peine de chercher à traiter la cause première du stress, plutôt que la simple perte de cheveux. Il peut s’agir de changements de style de vie ou d’environnement, mais ils peuvent avoir des effets durables non seulement sur vos cheveux, mais aussi sur tout votre corps.  

Dans de nombreux cas de perte de cheveux, la racine du problème est le stress. Le stress n’est pas un phénomène nouveau. Cependant, grâce à une prise de conscience accrue, mais aussi grâce aux progrès de la médecine et à la manière dont la maladie est rapportée dans les médias, il existe désormais une meilleure compréhension de l’effet débilitant que le stress peut avoir sur les cheveux. 

Le stress peut-il causer la perte de cheveux et repoussera-t-il?

Un chauve en colère serre les dents et se gratte la tête

Le stress est bien connu pour causer la chute des cheveux. Cependant, il est peu probable que cette perte de cheveux soit permanente et ils repoussent. Les cheveux devraient commencer à repousser environ 7 mois après l’absence de stress.

Il est important de faire la distinction entre le stress émotionnel et physique lorsqu’il s’agit de la perte de cheveux. Bien que les deux puissent causer la perte de cheveux, le stress physique peut souvent être traité et corrigé plus rapidement que le stress émotionnel. Le stress physique inclut des maladies graves, l’accouchement et des changements extrêmes de régime alimentaire.

Comment reconnaître les symptômes de la chute des cheveux due au stress?

Portrait d'un homme d'affaires de taille moyenne qui pleure, tenant la tête dans les mains

Ce type d’affection, également appelée effluvium télogène, est principalement causée par l’excrétion capillaire. Voici quelques exemples de symptômes qui indiquent un état du cuir chevelu induit par le stress:

  • Perte de cheveux: Le signe le plus visible est la perte de cheveux spontanée. Cela peut être remarqué lors du brossage, du lavage des cheveux ou du réveil le matin avec plus de cheveux sur votre oreiller qu’auparavant.
  • Cheveux clairsemés: L’amincissement et l’amincissement des cheveux sont des symptômes courants de l’alopécie de stress.
  • Perte de cheveux soudaine: L’apparition de l’alopécie de stress peut entraîner une perte de cheveux soudaine et généralisée.
  • Implication de différentes zones: cela ne se concentre pas seulement sur le cuir chevelu, cela peut affecter d’autres zones telles que les cils, les sourcils, la barbe, entre autres.
  • Récupération lente de la croissance: Le processus de croissance des cheveux après la période de stress peut prendre un certain temps.

Comment savoir si la perte de cheveux est due au stress?

Essayer de déterminer si la perte de cheveux est uniquement due à ces émotions ou non est une tâche difficile. Certains signes de perte de cheveux liée au stress comprennent :

  • Chronologie: Lorsqu’une personne subit un stress important, tel qu’un traumatisme ou des situations stressantes, la perte de cheveux peut être une cause sous-jacente.
  • Schéma de perte de cheveux: La perte de cheveux causée par le stress se manifeste souvent de manière diffuse, et non dans des schémas spécifiques, comme on le voit dans l’alopécie androgénique.
  • Santé mentale: La perte de cheveux peut être plus fréquente chez les personnes ayant des antécédents de problèmes de santé mentale, tels que l’anxiété et la dépression, dus au stress.
  •  Changements de mode de vie: Les changements de mode de vie et les habitudes liées au stress peuvent être liés à la perte de cheveux.
  • Exclusion d’autres causes: La perte de cheveux ne doit pas être causée par un autre facteur médical. Il est nécessaire d’aller chez un spécialiste des cheveux pour l’écarter.

Le stress physique peut-il provoquer une perte de cheveux génétique?

Homme adulte ayant des problèmes de calvitie

Il est peu probable que le stress physique provoque une perte de cheveux génétique. La perte de cheveux génétique vient généralement avec l’âge, les hormones et l’hérédité. Elle peut être également affectée par des facteurs tels que l’alimentation et votre mode de vie.

Quand on parle de stress, il est important de faire la différence entre l’émotionnel et le physique. La chute de cheveux peut être causée par les deux. Il faut savoir que la chute de cheveux liée au stress physique peut être plus facile à réparer, car celui-ci diminue assez souvent, là où l’émotionnel peut nécessiter plus de travail pour y faire face. Le stress émotionnel étant souvent plus compliqué à gérer, il peut entraîner sur un plus long terme le stress, ce qui peut accroître la perte de cheveux génétique. Les stress émotionnels peuvent comprendre le décès d’une personne chère, le stress au travail mais également des problèmes financiers.

Ci-dessous les stress physique qui peuvent provoquer la chute de cheveux

Accouchement

stress et chute de cheveux

L’accouchement peut être un des événements stressants autant sur le plan physique qu émotionnel qu’une personne puisse traverser dans sa vie. En effet, les hormones augmentent de manière extrêmement spectaculaire, puis redeviennent à la normale de manière subite une fois que le bébé est né.

L’accouchement met également beaucoup de stress physique sur la future maman. Beaucoup rapportent une chute de cheveux dramatique et sévère après avoir accouché, mais rassurez-vous cette chute de cheveux ne sera que passagère.

Régime

Les régimes peuvent également causer la chute de cheveux. Ces régimes comprennent les boissons de remplacement de repas de toutes sortes, ainsi que tous les régimes qui sont trop restrictifs au niveau des aliments qui sont et ne sont pas autorisés à être consommés.

À savoir que si vous souffrez déjà d’une chute de cheveux génétique (modèle masculin ou féminin), il vous faudra éviter les régimes lourds afin d’éviter que votre perte de cheveux se développe plus rapidement.

Comment stopper la perte des cheveux au cours d’un régime?

stress et chute de cheveux

Il existe différentes façons de prévenir la perte de cheveux lors d’un régime.

Pour cela, il vous faudra éviter les régimes qui réduisent trop votre quantité de calories. Vous assurez-vous d’obtenir le bon équilibre de vitamines et de minéraux au sein de votre alimentation. Évitez tout stress émotionnel. Mangez plus de fruits, de grains entiers et de légumes. Il est également important de faire une nuit complète.

La solution afin d’arrêter la perte de cheveux le plus rapidement lors d’un régime est de toujours garantir un bon équilibre des vitamines ainsi que des  minéraux dans votre alimentation et de ne pas limiter votre alimentation de manière trop drastique.

Le stress émotionnel provoque-t-il la chute des cheveux?

Pression d'ordinateur portable de bureau à l'intérieur d'entrepreneur

La perte d’une personne chez, les tensions liées au travail, les problèmes financiers ou les soucis familiaux. Peuvent entraîner un stress émotionnel qui peut entraîner la perte de cheveux. Ces changements d’humeur peuvent déclencher des déséquilibres hormonaux, qui entraînent la chute des cheveux, souvent par effluvium télogène.

Lors de périodes de stress grand émotionnel, les effluves télogènes peuvent provoquer la chute des cheveux. L’effluvium télogène est la plus courante des pertes de cheveux induite par le stress, mais il n’est pas permanent.

Il peut également déclencher une pelade. Cela se manifeste par des plaques chauves soudaines au niveau du cuir chevelu, et qui peuvent s’étendre sur toute la tête. La pelade n’est pas permanente et repousse souvent, bien qu’un traitement soit parfois nécessaire.

La DHT peut-elle augmenter le stress?

Le stress occasionne la perte de cheveux, cependant, on ne pense pas qu’il a un impact direct sur les niveaux de DHT. Au lieu de cela, cela affecte vos cheveux par d’autres mécanismes, comme inciter votre corps à stocker les nutriments ou pousser les cheveux trop rapidement dans la phase télogène.

Lors d’une  étude, les recrues de l’armée ont été volontairement privées de sommeil. Ce qui a permis de voir que le stress physique et émotionnel à augmenter. Les médecins ont surveillé leurs taux d’hormones, et se sont rendu copte que leurs niveaux de testostérone avaient chuté. Alors que leurs niveaux de DHT sont restés constants.

Foire aux questions sur le stress et la perte de cheveux

Quels produits choisir pour traiter l’alopécie de stress?

Nous vous recommandons d’utiliser des produits capillaires doux et adaptés à vos cheveux. Gardez votre cuir chevelu exempt de chaleur excessive et utilisez des gommages capillaires ainsi que des masques pour le garder propre.

Combien de temps dure la perte de cheveux due au stress?

La durée de la perte de cheveux liée au stress peut varier considérablement d’un individu à l’autre et est influencée par plusieurs facteurs. Tels que le niveau de stress, la période de l’événement stressant et la susceptibilité. Si cela est fait correctement et que la source de stress est éliminée dans de nombreux cas. Les cheveux peuvent commencer à repousser. Bien que la croissance des cheveux soit un processus graduel. Il peut s’écouler plusieurs mois avant que des résultats notables n’apparaissent.

Lorsque les cheveux tombent à cause du stress, les repoussent-ils?

Dans la plupart des cas, oui. Les cheveux qui tombent à cause de cette situation repoussent une fois que la source de l’excès de stress est traitée. La phase de repos des cheveux entre souvent prématurément en raison de l’effluvium télogène. Ce qui est généralement lié à des émotions stressantes. Malgré cela, les follicules ne sont pas affectés de manière permanente. Les cheveux peuvent pousser et repousser car il s’agit d’un problème temporaire.

Quelle vitamine prendre pour la chute des cheveux due au stress?

De nombreuses vitamines et minéraux sont nécessaires à la santé des cheveux. Les suppléments peuvent jouer un rôle crucial dans la lutte contre la perte de cheveux liée au stress. Nous vous suggérons de consommer des vitamines et des minéraux tels que la biotine, la vitamine D, le fer, les vitamines B et la vitamine E. Pour une circulation sanguine optimale du cuir chevelu et une croissance des cheveux.

Quels sont les autres effets du stress sur les cheveux?

En plus de provoquer la perte de cheveux, le stress peut entraîner d’autres problèmes au niveau du cuir chevelu. Il peut s’agir de cheveux secs et faibles, ainsi que de cheveux sujets aux pellicules.

Conclusion

Si votre perte de cheveux est causée par un stress physique ou émotionnel. Il vous faudra comprendre et gérer le stress de manière plus saine. Cela peut vous aider à faire repousser une partie ou la totalité des cheveux que vous avez perdus.

C’est quelque chose dont vous devrez discuter avec votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29 + = 39